FR

Tolède de Mescam pour Kevin Staut

05 Novembre 2019

Gagnante du Grand Prix** lors des Longines Masters de Paris puis classée cette année à Drammen, victorieuse d'une épreuve lors du son premier cinq étoiles à Dinard puis du Grand Prix** d'Auvers, Tolède de Mescam (Mylord Carthago x Kouglof II) a achevé sa coopération avec Tony Cadet lors du Marrocco Royal Tour avec une première participation en Coupe des Nations. 

La jument grise a pris la route samedi dernier en direction de celle de Kevin Staut avec qui la jument débutera dès ce week-end à l'occasion du CSI**** de Maastricht. 

"Je suis évidemment déçu... et surtout de la manière dont cela s'est fait. Je suis parti une semaine en Floride pour donner des stages et lorsque je suis revenu, le box était vide. Ses propriétaires m'ont appelé la veille de son départ pour m'annoncer leur décision. Ils espèrent donner une chance à leur jument de pouvoir participer plus régulièrement à des cinq étoiles, ce que Kevin peut lui permettre. Je peux le concevoir et honnêtement, je le souhaite de tout cœur pour la jument. Je sais qu'elle convenait très bien dans mon système, elle montait en puissance. Elle était sur le point de rattraper ma jument de tête Uppsala Del Cabalero (Kannan). Je l'avais encore préservée cette année pour qu'elle prenne du métier tranquilement. Nous verrons désormais la suite... mais ce que je regrettai vraiment, c'est de ne pas avoir pu lui dire aurevoir avant qu'elle ne quitte mes écuries. Cela me laisse vraiment un goût amer. On passe énormément de temps avec de tels chevaux, cela crée des liens. Nous avons beaucoup d'offres pour la jument, encore ces dernières semaines à l'occasion du Marocco Tour mais ses propriétaires ont décidé de ne pas la vendre. C'est leur décision et je l'ai toujours respectée. 

Aujourd'hui, je vais arrêter ma saison pour cette année. Je comptais demander une sélection pour le 5* des Longines Masters de Paris... mais avec un seul cheval, ça n'a pas d'intérêt. Je vais donc me concentrer sur l'année prochaine pour revenir plus fort et avec comme objectif, les championnats de France qui auront lieu en début de saison l'an prochain. Je suis évidemment ouvert à d'autres collaborations. J'ai déjà formé beaucoup de très bons chevaux et je ne doute pas que je vais en former d'autres prochainement." réagira Tony Cadet.