FR

Okky Blue S, champion de Belgique des 5 ans.

19 Août 2019

Les finalistes des 5 ans auront eu beaucoup de courage hier à Gesves. La pluie n’aura pas cessé du premier au dernier partant… barrage compris ! Et ce barrage, il fut long. Une nouvelle fois, les 5 ans auront donné du fil à retordre au chef de piste. Bernard Mathy, qui officiait pour la première fois au pied levé suite à des ennuis de santé de son père dont il était adjoint ces dernières années. Le défi aura été relevé avec brio avec un seul petit regret dans cette catégorie bien compliquée où le chef de piste n’aura pas voulu en rajouter à cause des conditions climatiques… mais les cavaliers étaient eux tous bien motivés avec pas moins de 23 barragistes.

Le barrage s’est donc dessiné comme une seconde manche et une véritable course au chrono remportée par Pieter Kenis sur Okky Blue S (Quamikase des Forêts x Emilion). Il devance de onze centièmes Nadège Janssen sur Janieta P (Kannan x Diarado) alors que Steven Verwaeren prend le bronze sur Dylano van De Heide Z (Denzel van’t Meulenhof x Feinshnitt vd Richter).

Une belle satisfaction pour Nadège Janssen qui est revenu s’installer près de ses racines à Lambermont depuis près d’un an : « Je suis vraiment très contente car mes deux juments finissent double sans-faute. La seconde place avec Janieta me rend vraiment heureuse. Nous n’avons pas eu de chance avec le temps et nous avons souvent eu les pieds dans l’eau. Il est clair que Gesves reste un lieu mythique pour le championnat de Belgique, mais on peut espérer quelques améliorations dans le futur car nous sommes désormais habitués à des installations de concours plus confortables. Le choix de dimanche de nous faire détendre dans le manège était vraiment une bonne décision, cela nous permettait au moins de rester secs plus longtemps. Cela ne fait pas très longtemps que je monte ces deux juments, j’ai fait mon premier parcours avec elles lors de la dernière manche du cycle à Gesves et je suis passée par les qualificatives pour accéder au championnat. J’aimerais évidemment conserver Janieta pour participer à Lanaken, d’autant que c’est une jument ultra-respectueuse et très compétitive qui pourrait avoir son mot à dire là-bas… et qu’en plus, j’ai toujours autant de mal à les voir partir même si j’en fais mon métier à 200 %, mais nous avons créé une société avec mon frère depuis un peu moins d’un an et je sais que pour le moment, je dois avant tout me concentrer sur le commerce car c’est ça qui me permet de vivre et il y a beaucoup de demande pour ces deux-là. Je travaille toujours en partie avec Steve Tinti qui est copropriétaire de plusieurs chevaux chez moi actuellement, dont Janieta. »