FR

McLain Ward, chef de file d’un « gros » plateau à New York !

16 Avril 2019

Le plateau du Longines Masters de New York, Acte III de la Saison IV est plutôt riche en titres et médailles. ! Avec pour tête d’affiche le tenant du titre du Longines Grand Prix de New York, Champion du monde, Champion olympique, vainqueur de Coupe du monde et ex-numéro un mondial, et toujours numéro 2 aujourd’hui, le Newyorkais : McLain Ward. Bon nombre de médaillés de tous métaux l’accompagneront. Le public du NYCB LIVE Nassau Coliseum – un lieu véritablement dédié au sport puisque c’est également le « siège » de l’équipe de hockey des Islanders de New York – va se régaler du 25 au 28 avril prochains !

Qu’ont en commun McLain Ward, Beezie Madden et Leslie Howard (USA), Mario Deslauriers (Canada), Beat Mändli (Suisse) et Rodrigo Pessoa (Brésil), tous présents à New York dans deux semaines ? Ils ont tous remporté la Coupe du monde ! Ils représentent même neuf titres à eux six puisque Beezie Madden l’a remporté à deux reprises (et a encore été la meilleure représentante américaine à la récente finale deGöteborg il y a 10 jours), tandis que Rodrigo Pessoa avait signé un triplé à l’époque du grand Baloubet du Rouet. Le coach de l’équipe Irlandaise, motivé par la perspective des Jeux olympiques de Tokyo l’an prochain – un titre qu’il avait remporté en 2004 à Athènes – a choisi le Masters Two de New York dans son cheminement de retour vers le haut niveau.

D’autres Champions ou médaillés olympiques seront au départ à New York : on reparle ici de Beezie Madden et McLain Ward, mais on peut également évoquer le Suisse Pius Schwizer, un ancien médaillé de bronze par équipe, son compatriote Beat Mändli (médaillé d’argent) ou encore Kent Farrington et Lucy Davis, médaillés d’argent par équipe aux derniers J.O de Rio (avec McLain Ward et Beezie Madden à nouveau). On peut aussi nommer le n°4 mondial (longtemps n°1) et vice-champion d’Europe néerlandais Harrie Smolders, ou encore Devin Ryan et Adrienne Sternlicht, Champions du monde en titre (avec McLain Ward encore, décidément de tous les coups) à Tryon en septembre dernier.

Il ne faudra pas oublier la jeune garde, notamment les « U25 » de la Riders Masters Cup, Lillie Keenan (USA) et Edward Levy (France) dont les multiples invitations aux Longines Masters lui ont permis d’accélérer sa progression vers le haut niveau, terminant sixième du Grand Prix du Longines Masters de Paris en décembre dernier. « Jeune garde » où il faut également évoquer le Belge Olivier Philippaerts, qui, à 25 ans, fait partie des grosses pointures du circuit international comme l’a encore récemment montré sa septième place lors de la finale de la Coupe du monde Longines FEI deGöteborg. Ces trois cavaliers ne seront pas les seuls représentants de cette génération « montante » du saut d’obstacles mondial, Jennifer Gates (USA), Nayel Nassar (Egypte), Pieter Clemens (Belgique), Karen Polle (Japon)... tous auront à cœur de consolider leur place parmi les meilleurs au monde.

Si McLain Ward, on l’aura compris, sera bien là pour défendre son titre dans le Longines Grand Prix, la Canadienne Erynn Ballard sera également au rendez-vous pour tenter un doublé newyorkais dans l’épreuve la plus rapide du monde, le Longines Speed Challenge.

C’est donc une impressionnante et prestigieuse liste de noms, un « hall of fame » à eux-seuls, qui fera vibrer la magnifique salle du NYCB LIVE à travers les épreuves propres aux Longines Masters, « inventées » par Christophe Ameeuw et « dessinées » par Frank Rothenberger, qui démultiplient la beauté et la passion de ce sport déjà sublimé par ces grands champions, chevaux et cavaliers. Ces épreuves phares raviront le public newyorkais du 25 au 28 avril, qui pourra retrouver dès le vendredi soir le Longines Speed Challenge, profiter de la Masters Power et de la Riders Masters Cup le samedi, et, enfin, voir tous ces champions évoluer sur une épreuve du plus haut niveau mondial : le Longines Grand Prix qui aura lieu le dimanche après-midi.