FR

Manuel Thiry et Conmitage, champion de Belgique des 6 ans.

20 Août 2019

42 finalistes chez les 6 ans et 18 à se retrouver pour en découdre pour la victoire.

Parmi eux, certains préféreront ne pas prendre trop de risques mais viser un sage double sans-faute.

Partie en tout début d’épreuve, Marie Foulon signera un joli double sans-faute avec Havane GP du Bois Madame (Conterno Grande x Landucci) mais en 43’’76… pas suffisant pour viser un podium.

Jorik Vervoort attaque avec Nikita Van 'T Hof Ter Doorn (Tonixe x Deauville de la Vie) et signe un beau chrono de 40’’56 qu’il va désormais falloir aller chercher.

Virginie Thonon ne baisse pas les bras et tente sa chance avec la jument élevée par le grand spécialiste de la génétique, Jac Remijnse, et confiée par Fabienne Daigneux. Zirkana Adelheid Z (Zandor Z x Rival Z), issue de la souche d’Artos Z. 41’’ tout pile, on n’était pas loin !

Mais c’est un autre liégeois, Manuel Thiry qui va réchauffer l’atmosphère humide de Gesves avec une énorme prise de risque et un somptueux chronomètre de 37’’37, nouveau temps de référence. Conmitage (Conthargos x Armitage), élevée par Paul Schockemoehle, est en tête du championnat.

Un temps qui a refroidi les ardeurs de pas mal de pilotes qui se contentent désormais de viser le double sans-faute, à l’exception de Stjin Timmerman qui tentera le tout pour le tout avec Noortje Van Het Houterhof (Emerald van’t Ruytershof x Orlando) mais le chrono s’arrête sur 38’’08, c’est la seconde place !

Après un premier titre de Champion de France des 4 ans en 2012 sur Urvil d’Helby, Manuel Thiry peut savourer son premier titre de Champion de Belgique des 6 ans avec Conmitage. Après avoir débuté sa carrière comme groom auprès de Gilles Botton, le jeune soumagnard aura reçu sa chance de passer comme cavalier auprès d’Eric Février avant de prendre du métier dans diverses écuries pour se fixer depuis quelques temps chez Steve Tinti.

« Ca fait deux mois que cette jument est arrivée aux écuries. Steve en a fait l’acquisition avec Marie Lahy en vue de sa commercialisation comme tous les autres chevaux de l’écurie. J’ai tout de suite pensé que c’était une jument ultra qualiteuse mais un peu spéciale. Elle a beau être déjà venue trois, quatre fois à Gesves, elle regarde toujours un peu la barre… mais c’est vraiment une très bonne jument. C’est difficile de dire quels seront ses moyens mais c’est en tout cas une super jument. Si je dois être honnête, je dois bien admettre que j’espérais vraiment gagner… mais je ne pensais pas que ce serait possible… et je pensais plus y parvenir avec Lavino que je monte depuis plus longtemps, mais je me suis retrouvé premier à partir avec lui et il était un peu moins bien physiquement cette semaine, même si comme toujours, il a tout donné et nous faisons une bête faute de ma part. Je m’en voulais un peu même si c’était déjà une satisfaction de me retrouver avec trois chevaux en finale du championnat. Cela prouve que le travail paie un peu. Je pense que le système de Steve me convient très bien car j’ai besoin de faire beaucoup de concours, alors monter des chevaux différents toutes les semaines, faire trois jours de concours par semaine … ça me fait beaucoup de bien, ça me permet de continuer à progresser. J’avais besoin de prendre des kilomètres. Honnêtement, aujourd’hui, je ne réalise pas trop ce qui m’arrive. On espère toujours une belle victoire comme celle-ci mais je ne pensais pas que ce serait possible un jour. Un podium aurait déjà été très bien mais tout a tourné en ma faveur. La jument a formidablement bien sauté. Après une telle performance, c’est sûr qu’on pense un peu à tout le chemin parcouru mais je ne saurais pas remercier tout le monde car il y aurait énormément de monde à remercier même si, évidemment, cela commence par mes parents qui m’ont suivi depuis tout petit, puis j’ai eu la chance d’intégrer de bonnes écuries et de rencontrer beaucoup de bonnes personnes… et aussi des moins bonnes qui m’ont permis d’évoluer. Je ne sais pas de quoi l’avenir sera fait, pour le moment, je me plais bien comme ceci. Tout fonctionne bien et les résultats sont à la clé alors espérons que cela va continuer. Je suis un peu perdu aujourd’hui avec toutes les félicitations que je reçois mais je me dis que c’est la preuve qu’avec du travail, on arrive peut-être pas à tout… mais à pas mal de choses quand même. »