FR

Le Blue Diamond van't Ruytershof pour Olivier Philippaerts.

27 Novembre 2019

Agé de 8 ans, Le Blue Diamond van't Ruytershof (Plot Blue x Diamant de Sémilly x Carthago) s'est déjà forgé un joli palmarès dans les classes d'âge sous la selle de Jan Vermeiren : champion de la compétition d'étalons à 4 ans, vice-champion de la même compétition à 5 ans. Vice-champion du masters d'étalons de Malines à 5 ans, vainqueur de celui-ci à 6 ans, 8è du championnat de belgique des 6 ans et finaliste du Championnat du monde la même année avant d'être de nouveau finaliste des Championnats de Belgique l'année suivante. Sa mère n'est autre que l'internationale Diamanthina van't Ruytershof qui a gagné sur la scène internationale en compagnie de Constant van Paesschen et qui est la propre sœur de l'étalon vedette Emerald van't Ruytershof et de la très prometteuse L'innocence van't Meulenhof de Jeroen De Winter, mais aussi sœur utérine de la jument de Grand Prix Illusionata van't Meulenhof et du prometteur Nixon van't Meulenhof. De tels résultats, associés à une souche très prisée sont autant de paramètres qui ont fait de lui l'un des étalons les plus demandés du BWP ces dernières années. 

Après l'avoir formé de 4 ans jusqu'au Grand Prix 1m50, Jan Vermeiren a décidé de passer la main à Olivier Philippaerts comme il l'avait déjà fait avec un certain Armstrong vd Kapel puis avec Cigaret JVH Z (Clinton). Ce dernier quitte néanmoins les écuries Philippaerts et évoluera désormais avec un jeune italien,Neri Pieraccini, qui vient d'en acquérir la moitié, sur le circuit des Young Riders. 

"Nous avons débuté notre collaboration avec la famille Philippaerts à l'époque d'Armstrong vd Kapel lorsqu'ils m'ont acheté la moitié du cheval. Olivier a ensuite conduit Amstrong vers le plus haut niveau. Nous avons toujours eu un bon contact et aujourd'hui lorsque j'ai un bon cheval, je pense naturellement à Olivier pour le monter quand c'est le moment pour moi de passer la main. J'aime monter à cheval. Je monte beaucoup de jeunes jusqu'à un niveau 140... mais au-delà, j'ai tellement de travail avec mon activité de commerce que c'est très difficile de m'investir suffisamment vers le haut niveau. J'ai pris beaucoup de plaisir avec Blue Diamond, nous avons fait de très belles choses dans les jeunes chevaux et encore cette année sur un niveau 145-150, alors qu'il n'a que 8 ans, en prenant la seconde place du Grand Prix** de Bruxelles ou encore juste une faute sur l'ultime obstacle du Grand Prix de Zandhoven. Je pense que pour un étalon important comme lui, il faut vraiment lui donner les meilleurs chances et Olivier peut lui permettre cela. Maintenant, le couple doit se faire et nous ne pourrons tirer un premier bilan que dans un an. Blue est un cheval très intelligent, très respectueux et avec des moyens, qui a déjà montré ce dont il était capable ; nous verrons pour la suite.", nous expliquera Jan Vermeiren.