FR

Gregory Wathelet en maître sur ses terres.

05 Novembre 2011

CSI**** Liège
Petit Grand Prix Ils étaient 60 à s'élancer et une nouvelle fois les cavaliers locaux se seront mis en évidence. Virginie Thonon n'aura pas démérité avec une petite faute de Kossovo de Sémilly (Diamant de Sémilly) et se qualifie pour le Grand Prix. Une faute, ce sera également le score de Fabienne Lange qui se fera piéger sur l'oxer Zangersheide placé en numéro 2 avec l'étalon BWP admis … au Z, Bamiro (Heartbreaker) alors que Gundrun Pateet et son Taxi (Royal Bravour) commettront la même faute. Athina Onasis suivra la voie de son entraineur avec AD Unaniem (Numero Uno) et réalisera un parcours sans faute mais se fera piéger par le chronomètre comme Jos Lansink avec Wise Guy (Odermus R).

Ils seront 15 à devoir en découdre au chronomètre pour 15 classés !

Premier à s'élancer, Patrick Spits mettra d'emblée la pression sur ses poursuivants avec Euphony Cadjanine Z (Canabis Z), sans faute en 32''29, premier temps de référence.

Daniel Deusser est le second à tenter sa chance mais un peu trop ambitieux lors d'un virage très serré entre deux verticaux, il ne peut éviter la faute avec Aprilla (Heartbreaker), comme le champion de Belgique Maurice van Roosbroeck un peu plus tard avec un Dylano (Cento Lano) en grande forme. Déjà en forme la veille, François Mathy est porté par son fan club et Polinska des Isles (Diamant de Sémilly) répond parfaitement aux solicitations, sans faute en 31''47, nouveau leader ! Les nouveaux couples étaient également en test dans ce petit Grand Prix à l'image de Pénélope Leprévost et Nayana (Royal Feu) qui tenteront leur chance mais ne pourront éviter une faute sur l'entrée du double. Même sanction, sur le même obstacle pour Ludo Philippaerts et Challenge vd Begijnakker (Chellano) qui n'auront pas hésité à prendre de gros risques alors qu'il ne s'agit que de leur second concours ensemble. Son ancien cavalier, Rik Hemeryck ne parviendra à faire mieux avec son étalon Papillon Z (Perhaps) et terminera aussi avec 4 points. Favori de l'épreuve après la prestation cinq étoiles du premier tour, Patrice Delaveau et Katchina Mail (Calvaro) auront abordé un virage très serré … où le moteur s'est éteint. Une volte et c'est reparti mais 6 points toutes pénalités comprises, dommage.

Désillusion également pour Jérôme Guery qui ne pourra éviter deux fautes de Waldo (Darco).

Mais François Mathy n'a pas encore la partie gagnée pour autant, Nicola Philippaerts a opté pour Carlos VHP Z (Chellano). Il ne vient donc pas faire de la figuration. La révélation belge de l'année montre une nouvelle fois tout son talent et abaisse le chrono à 30''24.

Après François Mathy, le fan Club reprendre du service pour l'autre local de l'étape, Gregory Wathelet avec l'étalon Selle Français Kronos d'Ouilly (Uzelien). Déjà vainqueur du Grand Prix d'Oslo quelques semaines plus tôt, le couple attaque, tout passe sans encombre : 29''01, le numéro un belge règne sur ses terres. Déjà très content de se retrouver là, Gilles Detry lui se contentera de signer le double sans faute en 36''43 avec Catwalk Capone (Upsilon vd Heffinck). Eugénie Angot donne l'impression de vouloir aller vite mais son très atypique Lothian des Hayettes (Banboula du Thot) perd du temps sur les barres. Sans faute en 32''32. Déjà au barrage la veille, Trevor Coyle ne va pas tout tenter pour aller chercher le frère utérin de sa monture. Il se contente d'emmener Jubilée d'Ouilly (Palestro II) dans un bon train avant le Grand Prix de demain, sans faute en 32''38. Déjà vainqueur en 2004 avec Iqbal des Hayettes, année où il avait réalisé le doublé en remportant le Grand Prix avec Lady des Hayettes, Gregory Wathelet remet la main sur le petit Grand Prix après une première journée très éprouvante. « Hier, ma groom, Axelle Jeanne, a été victime d'un accident au paddock. Nous avons été très inquiets mais les nouvelles de l'hôpital sont très rassurantes et elle a pu rentrer chez elle, même si elle a besoin de repos. C'est vraiment dommage mais aujourd'hui, c'est une belle victoire et cela fait toujours plaisir de gagner devant son public. Kronos a vraiment très bien sauté et il a mérité un jour de repos. Comme prévu, c'est Copin vd Broy qui fera le Grand Prix. C'est vrai que la dernière fois que j'ai gagné le petit Grand Prix, j'ai également gagné le Grand Prix mais cela ne me met aucun pression supplémentaire. De toute façon, il y a toujours de la pression. »