FR

CSI W Malines

28 Décembre 2006

CSI-W Malines
Prix Zangersheide

Ce sont 34 étalons approuvés dans les différents studbooks européens qui se sont présentés à Malines.

Premier à s'élancer, Flamenco de Sémilly se fera piéger à deux reprises, mais Yves Vanderhasselt se rattrapera en fin d'épreuve en qualifiant son second cheval, Jah's Diamant, pour le barrage. Même cas de figure pour Ludo Philippaerts qui commit une faute avec Up to Date Miltoo mais termina son parcours sans pénalité avec Tauber van ‘T Kapelhof, malgré la perte d'un étrier qu'il ne put récupérer qu'une fois la fin du parcours terminé.

Tauber van't Kapelhof

Ancien cavalier numéro un de l'écurie Z, Jos Lansink renversa le milieu du triple sur Vainqueur (Darco x Shogoun II) alors que son ancienne élève, Judy Ann Melchior, commit une faute sur la sortie avec Aktion Pur Z(Ars Vivendi x Pilot).

 

Pas de chance non plus pour Grant Wilson et Up and Down Cellebroederbos (Darco x Ramiro) qui ne semblent pas encore tout à fait remis des derniers Championnats du monde et fautent sur le second obstacle, tout comme Fabrice Lyon et Jasmin du Perron (Palestro II x Paladin des Ifs).

Aktion Pur Z

L. Silver Joter (Lucky Ray Joter x Silbersee) boucla un tour très impressionant sous la selle de la Suédoise Sofia Kroon, mais ne put éviter une faute sur le 8 ème obstacle comme Jose Alfredo Hernandez avec Takashi van Berckenbroeck (Non Stop x Feinschnitt) et Tina Lund sur Latanid (Landfrieden x Pik Koening).

 

Dommage également pour Luciana Diniz qui fit une faute sur le premier obstacle avec Dover avant de boucler un très beau parcours.

Jasmin du Perron Dover Cassus

Finalement, ce sont dix des trente-quatre couples que l'on retrouvera pour le barrage.

 

Premiers à s'élancer, Bernardo Alves et Quebec, mais sans prendre trop de risques, le brésilien se fera piéger sur le dernier obstacle.

Quebec

Toronto vd Padenborre (Ohio vd Padenborre x Fantastique) boucla un tour rapide et très impressionnant sans jamais sembler se mettre dans le rouge : 41''80, temps de référence.

Vainqueur de la dernière épreuve des Sires of the world, Vincent Voorn a anticipé un peu trop son virage et Gestion Priamus Z (Pucci x Grannus) ne peut plus couvrir l'obstacle, 4 points !

Toronto vd Padenborre
ci-dessous : Priamus Z Guy Ooms lui n'anticipera pas du tout ce virage et même si Moujik de Sohan (Habab vd Castershoeve x Voltaire) le passe sans encombre, son cavalier est obligé de prendre l'option longue et perd beaucoup de temps. Néanmoins, ce fut un beau week-end pour le solide bai qui se classe également 4 ème du Prix Sea Coast (Grand Prix du Groupe B) alors que sa sœur utérine, Linotte de Sohan termine deuxième des six barres le même soir que cette épreuve pour étalons admis. Moujik de Sohan

D'ailleurs, celle-ci n'est pas encore finie et James Peeters ne se laisse pas abattre. Karioka del Folée (Bon Ami x Inducteur) abaisse le chronomètre de près d'une seconde et s'installe en tête avec un chrono de 40''87.

Karioka del Folee Kim Thiry tentera également sa chance, mais Lancaster (Dark d'amour x Zamiro) est plus lent. Il faillit tout perdre sur le dernier obstacle lorsque son étalon moulina, mais aucune barre ne bougea. Lancaster

Un magnifique podium de chevaux belges se prépare … mais les Allemands passaient par là ! Daniel Deusser, tout d'abord, avec Hooligan de Rosyl ( In Chala A x Bill de Varfeuil) qui boucle un parcours tout en maîtrise, mais surtout très rapide : 38''26, nouveau temps de référence.

Hooligan de Rosyl Marco Kutscher ne semble pas vraiment impressionné et il répond du tac au tac avec un Conterno Grande (Contender x Grannus) qui semble retrouver sa forme d'antan : 36''63. La différence de classe entre les Allemands et le reste se lit sur le chronomètre à tel point qu'Yves Vanderhasselt, toujours si prompt à jouer avec le chronomètre en est dégoûté. Il se contentera d'emmener Jah's Diamant (Galoubet A x Garitchou) vers le double sans-faute. Conterno Grande Tauber vh Kapelhof Jah's Diamant

Pour Ludo Philippaerts, c'est impensable, surtout devant son public… mais c'en est trop pour Tauber qui faute sur l'avant dernier obstacle, mais franchit la ligne avec un centième de seconde de moins!

Tous les résultats: cliquez ici