FR

CSI W Malines

30 Décembre 2006

CSI-W Malines
Grand Prix Coupe du monde – Land Rover

Comme l'avait prédit Angélique Hoorn la veille lors de sa victoire dans le Grand Prix, les barres sont montées. Deux difficultés majeures : un double d'oxer à une foulée avec une entrée très regardante et surtout, le presque traditionnel triple de Malines : vertical, palanque, oxer. Andante Conan Abrisca

Le moins que l'on puisse dire, c'est que ces difficultés ont laissé beaucoup de favoris sur le carreau. Victorieuses il y a deux ans, Tina Lund et Andate se feront piéger à l'entrée du double alors que Pia Luise Aufrecht et Abrisca se sont faites avoir sur la sortie tout comme Marco Kutscher (Controe), Jessica Kurten (Libertina) ou encore Ellen Whitaker (AK Locarno).

Juan Carlos Garcia fautera quant à lui sur cette fameuse palanque de milieu de triple avec l'expérimenté Albin III alors que Sea Coast Conan et Kristof Cleeren, vainqueurs de la seconde qualificative, se feront piéger sur les deux derniers éléments.

Inédite de Balme

Côté français, c'est également la grande désillusion avec une faute dans chacune des difficultés de la part de Simon Delestre et Inédite de Balme. Le couple avait pourtant magnifiquement sauté lors de la qualificative avec une belle troisième place à la clé.

 

Côté belge, pas de chance non plus pour notre champion de Belgique Koen Vereecke, qui fit faute sur le premier obstacle avant de boucler le tour le plus rapide avec Sarah de St Pierre.

Sarah St Pierre

Au final, on retrouvera 8 barragistes mais aussi des cavaliers frustrés à l'image de Steve Guerdat, pourtant qualifié pour le barrage : « C'est vraiment dommage de voir un tel parcours pour une épreuve de Coupe du monde. Comme chaque année, on retrouve une palanque dans le triple. Il sait très bien que deux chevaux sur trois vont faire faute dessus. Puis alors ce double d'oxer à une foulée, je n'ai jamais vu ça dans un parcours de Coupe du monde. Le tracé ne permettait aucune alternative, il ne mettait vraiment pas les qualités des cavaliers en avant. De plus, durant toute la semaine, on a eu droit à des petits parcours puis d'un coup : on monte les barres, il n'y a aucune logique. Au final, ils s'en sortent bien 8 barragistes et je m'en sors bien aussi, mais ça ne change rien. »

Pour sa défense, Lucien Somers argumentait : « Ce n'était pas le même triple que l'an passé car les distances n'étaient pas les mêmes puis j'ai essayé de mettre la palanque dans un double, mais le double ne restait pas au barrage alors que la palanque était l'obstacle de l'un des sponsors qui devait rester au barrage. Cela fait aussi partie des impératifs d'un chef de piste. »

Tresor

Premier à s'élancer, Dirk Demeersman met d'emblée la barre très haute avec un magnifique parcours de Tymoon : 36''84.

 

Trop haute pour Alvaro de Miranda Neto et AD Laguina qui laisse traîner ses postérieurs : 4 points.

Tymoon Ever Mury Marais Z prend de la bouteille, et cela se voit. Nouveau double sans faute de Patrick Mc Entee : « Je suis très heureux. C'est vrai qu'Ever commence à prendre de l'expérience et que je commence à aller plus vite, mais je reste quand même encore à 4 secondes des meilleurs. » Ever Mury Marais Z Ovationnés dès leur entrée, nos champions du monde s'en sont donnés à cœur joie. Un barrage sans trop de reprise, idéal pour Cumano. Jos Lansink assurera néanmoins le délicat double avant de poursuivre : 38''16, ce n'est pas suffisant pour inquiéter Dirk Demeersman. La tâche pour le déloger s'annonce très rude… trop rude pour Tony André Hansen qui se contente d'assurer le sans-faute avec Camiro. Cumano

Ce n'est jamais perdu pour Steve Guerdat. Malheureusement, Tresor se fait piéger en sortie de double avec un temps plus rapide de quelques dixièmes de secondes. « C'est dommage, peut-être aurais-je dû tenter de couvrir le double en une foulée… mais bon, j'aurais été beaucoup plus frustré d'avoir assuré mon tour pour terminer quatrième. » Vendu ici même il y a 10 ans, Trésor était sacré cheval de la vente de Malines 2006 : « Il n'a pas eu trop de chance avec ses précédents cavaliers et c'est vrai que lorsqu'on le voit, on ne pense pas qu'il peut sauter ce style d'épreuve. Mais pour ma part, je n'avais que lui, alors j'ai bien dû essayer. J'ai beaucoup travaillé et je me suis rendu compte qu'il pouvait tout sauter. Voici le résultat. »

Judy-Ann Melchior et Grande Dame se lancent également à l'assaut, mais malgré un très beau parcours, la jeune fille ne serra pas assez ses courbes pour inquiéter Dirk Demeersman et se positionne dans le sillage de Jos Lansink. « J'ai vraiment essayé de gagner. Mais ce n'est vraiment pas facile pour moi, c'est ma première saison à ce niveau alors je manque encore d'expérience. » Pourtant ce beau classement lui permet d'être d'ores et déjà qualifiée pour sa première finale de Coupe du monde. Grande Dame

Il ne restait plus qu'un seul concurrent pour empêcher Dirk Demeersman de l'emporter… Christian Ahlmann. Mais dès le second effort, la barre tombe. La joie s'échappe des gradins : les quatre belges du barrages se retrouvent aux quatre premières places : c'est historique !

Sur la piste, Ahlmann reste concentré et améliore le temps de référence : 36''52, il prend la sixième place avec Sinclair.

Sinclair

Tout à fait inattendu, Dirk Demeersman et Tymoon remportent cette manche de Coupe du monde, chez eux, devant leur public : « C'est un des meilleurs moments de ma carrière, c'est certain. J'avais de bonnes sensations avec Tymoon toute la semaine. Je n'ai pas cherché à jouer le chrono les autres jours, mais nous nous sommes tout de même classés à deux reprises alors qu'hier, nous faisons une petite faute dans le Grand Prix. J'avais vraiment le sentiment que le cheval devait sauter beaucoup avant le Grand Prix et je pense qu'outre des choix bien définis, il faut être à l'écoute de son cheval avant tout. Je suis également très content pour l'équitation belge en général car ces quatre premières places ont intéressé la presse généraliste. C'est une chose très positive pour nous. »

 

Pour son retour en Super League, la Belgique ne pouvait rêver mieux !

Tous les résultats