FR

Armitages Boy prend sa retraite à Saint Lô.

12 Avril 2019

 À 17 ans, après une carrière exemplaire au plus haut niveau, Armitages Boy (Armitage x Feo) prend sa retraite au Haras de Saint Lô. Un retour en France pour l'étalon qui s'est révélé au grand public sous la selle d'Aymeric de Ponnat avant de poursuivre au plus haut niveau sous la selle de l'italien Lorenzo De Luca.  Sous leurs selles, il remporta les coupes des nations de Lummen, Gijon, Barcelone, La Baule ou encore Rotterdam et accumulera les classements dans les plus beaux Grand Prix, bouclant encore à la troisième place celui de Leipzig il y a quelques semaines à 17 ans. Après un dernier voyage outre-Atlantique, l'heure est venue pour le magnifique bai de prendre une retraite bien méritée pour sa consacrer à l'élevage alors que ses produits commencent à faire parler d'eux, notamment le très prometteur Festival d'Argouges qui débute sous la selle du naisseur Jean-Luc Dufour, alors que sa fille Fidji des Marais avait remporté le championnat de France des pouliches en 2015.

"Nous sommes vraiment très heureux de la confiance que nous accordent les écuries Stephex. C'est une grande maison avec deux cavaliers au top niveau. C'est un partenariat plein de promesses pour le futur. En plus, j'ai toujours adoré Armitages Boy. C'est un cheval qui n'est pas grand mais qui m'a toujours fait rêver avec sa souplesse, son équilibre et avec en plus des moyens impressionnants. Ses premières générations se révèlent très qualiteuses alors c'est d'autant plus excitant pour nous de pouvoir le ramener en France et de le distribuer en frais dès cette saison", expliquera Michel Guiot du haras de Talma et co-gérant de France Étalons.